Il existe deux taxes à payer lors de l'immatriculation en France d'une voiture d'occasion importée :

La taxe CO₂

Pour les véhicules mis en service depuis le 1er juin 2004, une taxe additionnelle (taxe CO₂), en cas d'achat d'un véhicule d'occasion polluant, est due lors de l'établissement du certificat d'immatriculation suite à l'achat.

Malus et taxe CO₂ pour les véhicules les plus polluants

La taxe régionale

La délivrance du certificat d'immatriculation (auparavant appelé "carte grise") est soumis au paiement d'une taxe dite taxe régionale.

Coût de la carte grise (certificat d'immatriculation)

Un simulateur du coût du certificat d'immatriculation du Service Public est à votre disposition pour effectuer des estimations en fonction du véhicule souhaité.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !