(Service disponible uniquement sur les achats non-certifiés)

La marge de négociation dépend évidemment des vendeurs, mais aussi de nombreux facteurs, tels :
l’état esthétique et technique du véhicule
l’historique d’entretien
la faible demande actuelle pour ce véhicule (couleur particulière, fort kilométrage pour son âge, trop peu équipé pour sa catégorie, etc)
la forte demande actuelle pour ce véhicule (rareté, version sportive, arrêt du modèle par le constructeur, etc)
la saisonnalité (cabriolets, etc)
la rotation du parc du vendeur
l’état du marché de l’occasion

En fonction de ces factures, certains vendeurs affichent des prix fermes. D’autres sont plus ouverts à la négociation.
Cependant, nous faisons notre maximum pour négocier le véhicule au meilleur prix.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !